Vous êtes ici
Accueil > Psycho > Estime de soi > Témoignage de Melody : J’ai récupéré le premier rôle de ma vie

Témoignage de Melody : J’ai récupéré le premier rôle de ma vie

Témoignage de MelodyJe suis Mélody, je vis sur une île que l’on ne distingue même pas sur le globe mais où certains se plaignent des distances.

J’étais une adolescente écorchée, peu commune selon certains. Look de garçon manqué et passionnée de musique. Curieuse, enjouée, différente…

Mais qu’est ce que j’aimais être moi ! Je nageais à contre courant. Je refusais de le suivre sous prétexte que tout le monde le faisait.
Je me suis affirmée. Je suis devenue femme, selon moi.
Je me leurrais.

D’année en année, je subissais ma vie. D’abord compagne, puis mère. Selon mon éducation, ces deux parties de moi devaient dominer. Alors, je me suis oubliée en cours de route. Je ne vivais que pour eux, tout en souffrant de n’être que figurante dans mon propre film.

La mort de mon second fils. Douleur horrible et insoutenable que j’ai tenté de surmonter tout en étant de nouveau enceinte, 4 mois plus tard. On n’en guérit jamais je pense.

Célibataire et mère de deux garçons, je devais « tout recommencer ». Mais je me reconstruisais une pièce après l’autre. Souvent dans le désordre.
Mon corps n’était plus ce qu’il était. Il s’est rempli de partout. Vous me direz, vive l’équilibre ! Mais je ne le percevais pas du tout ainsi. La vue de ce corps me dégoûtait aux larmes.

Et j’ai rencontré des femmes comme moi, en souffrance. Toutes différentes, vivant la même douleur. L’effet de groupe nous poussait à nous convaincre que nous assumions notre « état ». Faux semblant.
J’apprenais d’elles, de leur souffrance. Je trouvais les mots pour elles. Mots qui me sortait de ma peine par la même.

Mais pourquoi étais-je si mal ? À quel moment m’étais-je perdu ? Je refusais d’aller plus loin. Il était temps que cela cesse.
Créer, entreprendre, oser, s’imposer. J’en avais besoin. Besoin de me récupérer. Mes fils avaient besoin d’une mère vaillante, d’un exemple. Je me devais d’être bien, pour être mieux pour eux.

Je suis redevenue celle qui était culottée, audacieuse. J’aime tout ce qui touche à la mode, me maquiller… Je n’ai pas attendu que l’on vienne me chercher. Je me suis proposée, portée par mes amis qui sont devenus membre de ma famille à vie.

Je suis devenue modèle, bloggeuse et maintenant je passe à YouTube . Chacune de mes actions est réfléchie. Parce que je souhaite donner le meilleur de moi même. Meilleur qui s’améliore autant que file le temps.

Aujourd’hui, je suis toujours grosse. Mais mon corps ne me définit pas. Je ne suis pas téméraire parce que je pèse plus de 100kgs. Je le suis car j’estime être capable de faire bouger les choses, comme chacun d’entre nous.

Je ne laisse pas les gens qui se limitent parasiter ma vie. J’essaie de jouir de chaque instant, même en ne faisant rien de spécial. Chacun de mes échanges me permettent d’offrir, de partager, de recevoir .

Je chéris chacune de mes erreurs, chacun de mes échecs. Ils me permettent de grandir, de passer autre chose.
Je tiens à profiter de chaque moment, c’est pour cela que je ne laisse personne me dire qui je dois être, je ne laisse personne me mettre dans une case. Je suis celle que j’ai choisi d’être, car j’ai récupéré le premier de rôle de ma vie. »

La chaîne YouTube de Melody

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :