Vous êtes ici
Accueil > Psycho > Développement personnel > La photothérapie pour apprendre à s’accepter

La photothérapie pour apprendre à s’accepter

photothérapie
crédit photo StephanieWey – L’atelier pti boudoir

L’idée peut paraître folle, quand on ne s’accepte pas, de vouloir poser pour un photographe professionnel.

Et pourtant, ces dernières années, le concept de photothérapie s’est développé et a trouvé sa place auprès des femmes.

Alors, la photothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Stéphanie Wey, photographe professionnelle, m’a expliqué sa vision des choses et son parcours.

« Suite à des problèmes de santé, j’ai pris du poids très vite, et au début, je me suis dit, je suis ronde, je ne mérite pas d’être belle, d’avoir du style ? Est-ce que je peux encore porter des talons, des jupes, prendre soin de moi ? »

Devenue par la suite modèle lingerie, elle s’est rendue compte que ses nouvelles rondeurs lui avaient finalement donné la force et le courage d’être elle-même et de  s’assumer telle qu’elle était. C’est de cette confiance qu’est née l’envie de faire vivre une expérience positive aux femmes vivant mal leur image.

photothérapie
crédit photo StephanieWey – L’atelier pti boudoir

Concrètement, comment se déroule une séance de photothérapie ?

Stéphanie appelle ça « confiance en image ».

L’idée, à travers cette séance photo, c’est de s’offrir la liberté.

La liberté de s’assumer, de plaire et avant tout de SE plaire.

Mais avant tout, c’est de faire la paix avec soi-même, et avec ce corps que l’on ne juge pas « comme il faudrait ».

Accompagnée d’une conseillère en image qui apprend à chacune ce qui peut l’aider à se mettre en valeur, les femmes qui vivent cette expérience osent enfin se dire que c’est possible.

Il n’est pas rare de découvrir suite à une séance de photothérapie que ce qu’on pensait être notre plus gros défaut est en fait un atout majeur.

L’idée n’est pas de se forcer à faire quelque chose qui nous rendrait mal à l’aise, au contraire, c’est d’essayer d’apprivoiser son image.

Pas forcément de photo dénudée ou en lingerie pour apprendre à accepter l’image que l’on renvoie.

photothérapie
crédit photo StephanieWey – L’atelier pti boudoir

Chasser ses complexes n’est pas facile, mais regarder son corps au travers de jolies photos aide à en prendre conscience, et à commencer le chemin vers l’acceptation de soi.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :