Vous êtes ici
Accueil > Mode & Beauté > Actualités > Une ronde gagne l’Eurovision : découvrez Netta

Une ronde gagne l’Eurovision : découvrez Netta

Eurovision-qui-est-Netta-Barzilai-l-extravagante-gagnante-du-concours 1

Nous avons assisté le 12 mai dernier au triomphe de l’israélienne Netta et de sa chanson « Toy » au 63ème concours de l’Eurovision.

Et elle est  située aux antipodes d’une typique diva télégénique en raison de son surpoids et de son style atypique ! On ne peut que se réjouir que la qualité musicale l’ait emportée sur la grossophobie, et toutes les rondes en sont fières !

Eurovision-qui-est-Netta-Barzilai-l-extravagante-gagnante-du-concours

Qui est Netta ?

Ce triomphe est une revanche pour elle. Son enfance a été marquée par des moqueries de ses camarades à l’école sur son physique. Mais aussi l’échec à répétition de régimes, suivis de périodes de boulimie. Elle a également connu « l’exil ».

Netta est née à Hod Hashron dans la banlieue de Tel Aviv. Alors qu’elle était toute petite, ses parents ont déménagé au Nigeria où son père était employé dans une entreprise israélienne de construction. Pendant quatre ans elle a vécu dans ce pays avant de devoir se réadapter à la vie en Israël. Elle comprend très vite que le chant est un moyen pour elle de surmonter ses traumatismes. Netta intègre ainsi la Rimon School of Music. Il s’agit d’une des plus prestigieuses écoles de musique du pays. Elle suit ses cours tout en faisant des jobs tels que serveuse, babysitter ou enseignante de maternelle. Comme toute jeune israélienne, elle effectue son service militaire dans la marine.

Depuis, la chanson ne la quitte plus. Agée de 25 ans et célibataire, elle vit à Tel-Aviv, la capitale économique et culturelle du pays.

Netta-2-photo-by-Daniel-Kaminsky

Sa carrière

Avant même l’Eurovision, la « différence » physique qu’elle cultive et sa chanson ont séduit non seulement  les Israéliens mais aussi les internautes étrangers. Avec, selon les médias, sa vidéo qui a été vue 18 millions de fois. « Mon look spécial constitue un avantage dingue », dit elle-même Netta Barzilai. Son physique et son allure ne correspondent pas aux profils habituels des vedettes du monde des variétés. Elle  joue avec son corps et décide de le présenter comme elle l’entend.

La carrière de Netta Barzilai a explosé lorsqu’elle a décroché en février la première place de Rising Star, le plus célèbre radio crochet du pays. Auparavant, elle ne se produisait que dans des clubs ou des mariages. Ce succès l’a automatiquement qualifié pour l’Eurovision. Cette consécration lui a permis ensuite d’être choisie pour chanter lors de la cérémonie officielle du 70e anniversaire de l’Etat d’Israël au mont Herzl à Jérusalem et de participer à des concerts publics à cette occasion où elle a brulé les planches.

Une ronde gagne l’Eurovision : découvrez Netta

Son triomphe

Elle a présenté une performance scénique ébouriffante servie par un texte efficace contre le harcèlement sexuel présentant des arguments parfaits pour remporter le concours. Bien notée par les jurys professionnels, elle a surtout fait un carton dans les votes des téléspectateurs.  

« Toy » joue aussi sur cette volonté de ne pas subir, de s’assumer et de prendre son destin en main. « Je ne suis pas ton jouet, imbécile », proclame d’ailleurs le refrain qui a connu une popularité fulgurante. Son succès tient à la surprise qu’elle a  suscitée avec ses similis kimonos bariolés, ses chignons improbables et ses allusions directes à la campagne très tendance #MeToo. Sa chanson, dans laquelle elle imite un moment le caquètement d’une poule, a également surpris et charmé.

Le titre est co-écrit par deux compositeurs de chansons locales à succès, Stav Berger et Doron Medalie.

Dès les résultats connus, elle a remercié en réagissant en pleurs: « Merci pour avoir accepté la différence et célébré la diversité » puis elle a lancé : « J’adore mon pays ».

Nous pouvons que nous féliciter de ce choix, amplement mérité, d’un jury qui su reconnaître une artiste avant tout sur ses performances musicales, son style unique et son message plutôt que sur un physique dit « différent ». Bravo et merci Netta pour les enrobées, les rondes, les grosses !

Paroles de toy   https://lyricstranslate.com/fr/toy-jouet.html

         

 

Marie France
Marie France
Bonjour, Je suis enseignante en retraite mais aussi mère de famille nombreuse mélangeant harmonieusement enfants biologique et adoptés, tous adultes maintenant. D'autre part, outre la mode pour femme ronde que j'aime et qui me passionne, j'aime lire de tout, connais et écris parfois sur des sujets d'histoire, de philo, de médecine, de sociologie et tout ce qui est culture générale. J'ai aussi pratiqué et animé des ateliers d'écriture, ai écrit de la poéie et ai fréquenté et participé deux ans à des scènes slam.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :