Vous êtes ici
Accueil > Psycho > Estime de soi > Non tu n’es pas seule !

Non tu n’es pas seule !

Non tu n'es pas seule

seuleAujourd’hui j’ai appris la disparition d’une personne de mon entourage. Elle s’est suicidée.

Je la connaissais très peu mais le peu que je connaissais d’elle ne m’avait pas préparer à une issue aussi tragique.

Elle était à peine dans la quarantaine et en apparence tout semblait aller pour le mieux.

Sa mort me fait énormément de peine, j’en ai même pleuré alors que je le répète je la connaissais très peu.

Je me suis donc demandée pourquoi j’avais aussi mal ?

Et la réponse est simple : pour qu’une personne décide de mettre fin à ses jours, c’est qu’elle a atteint un point de non retour, elle est tellement mal, tellement désespérée qu’elle ne voit pas de solution si ce n’est en finir avec la vie.

Cette vie lui est tellement insupportable qu’elle « préfère » s’arrêter, dire Stop c’est trop pour moi, je n’en peux plus, je n’y arrive plus, je ne sais plus quoi faire.

Cette douleur, ce trop plein, ce ras-le-bol…  elle a du le gérer seule, elle n’a trouvé personne avec qui la partager, personne pour lui venir à l’aide, personne à qui se confier… et je me dis que nous vivons dans un monde vraiment triste.

Tout est basé sur l’apparence, les relations sont superficielles, on se dit bonjour mais on ne se demande pas comment va l’autre … vraiment.

On ne veut pas partager nos faiblesses, nos failles parce qu’on a peur du jugement des autres,  on a peur de paraître faible, on a peur et on accumule encore et encore jusqu’à de que ce soit trop.

Personnellement je suis passée par des périodes extrêmement difficiles et oui parfois l’envie d’en finir m’a effleuré l’esprit, mais heureusement j’ai non seulement ma foi mais aussi une famille et des amis présents.

Alors je me plains, je pleure, je me lamente, je boude, je râle, je crie, je pleure encore… mais j’ai au moins cette immense chance de pouvoir exprimer mes émotions et mes sentiments librement à des personnes qui ne cherchent pas à me juger ou me changer mais qui sont là juste pour moi.

Je réalise la chance que j’ai et je réalise aussi que tout le monde n’a pas cette opportunité.

disparitionAlors à toi qui lit ces lignes, je voulais te dire : je ne sais pas par quoi tu passes, je ne sais pas à quoi tu dois faire face, je ne connais pas ta vie, ni les problèmes que tu dois rencontrer.

Mais sache une chose : tu n’es pas seule. Non, tu n’es pas seule. Je suis là, l’équipe de Ronde et Glamour est là. Si tu as besoin de parler, de vider ton sac, de pleurer, de te plaindre, de partager, etc… de manière anonyme, en toute intimité, sans jugement, sans critique…. nous sommes là.

Tu peux nous envoyer un mail, un message privé sur nos réseaux sociaux, nous serons là pour toi.

Surtout ne mets pas fin à tes jours, dis-toi qu’aussi sombre que te paraisse ta vie en ce moment, tout cela n’est que temporaire.

Les choses s’arrangeront d’une manière ou d’une autre, ce sera certainement long et difficile mais tu n’as pas à porter ce poids toute seule.

La vie c’est l’espoir qu’un jour le soleil reviendra, mais si tu l’arrêtes alors le soleil aura beau revenir, tu ne seras plus là pour en profiter. La mort c’est permanent, les soucis sont temporaires.

Je te le répète, sache que tu n’es pas seule et que tu es précieuse.

Je t’aime.

Nicole
Bonjour à tous, je suis Nicole, cette personne un peu folle qui un jour a décidé de créer Ronde et Glamour afin de changer l'opinion publique mais aussi notre propre opinion sur les femmes rondes. Loin des clichés peu flatteurs, la femme ronde est une femme combative, déterminée, pleine de ressources et surtout une belle femme. A travers nos écrits et nos publications, nous essayons de changer l'image peu flatteuse que la femme ronde a en France.
http://rg-academy.fr/nicole-zoa/

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :