Vous êtes ici
Accueil > Posts tagged "estime de soi"

Comment faire son deuil du corps idéal ?

Pour certains le mot deuil peut sembler exagéré. Comprenons que lorsque nous passons la plus grande partie de notre vie à se critiquer et se comparer pour constamment tenter de modifier notre corps, le mot deuil prend son sens. Le corps idéal n’existe pas, nous le savons parfaitement, mais cela ne nous empêche pas d’essayer de l’atteindre inconsciemment. Je parle d'inconscient parce que plusieurs se disent : “Je ne veux pas le corps parfait, je veux simplement que mes cuisses soient moins larges, que mon ventre soit plat’’ etc. Si le manque d’acceptation de certaines parties de votre corps vous empêche de vous aimer,

Ma première étape vers l’amour de mon corps

Ma première étape vers l'amour de mon corps-une

Aujourd’hui est mon anniversaire. Il fut un temps où je me donnais cette pression de maigrir pour cet événement. Tous les regards sont sur moi et la peur de l’opinion des autres peut être envahissante. Je faisais des régimes drastiques et des entraînements rigoureux pour m’assurer d’être top le jour venu! J’avais envie lorsqu’on me regarde, que l’on voit une belle femme séduisante, ambitieuse et forte. Ce n’est pourtant pas ce que le miroir reflétait. Pour moi, une belle femme devait être mince. Je me disais: ‘’Tu ne peux pas être ambitieuse et te laisser aller, encore moins être une femme

INTERVIEW DE DAPHNÉE, THÉRAPEUTE EN RELATION D’AIDE

DAPHNÉE-THÉRAPEUTE-EN-RELATION-D’AIDE

Nous sommes ravies de vous présenter Daphnée qui rejoint Ronde et Glamour. Daphnée est thérapeute en relation d’aide. Elle accompagne des femmes dans leur parcours vers l’amour de leur corps pour vaincre leurs insécurités et gagner en liberté d’être.  Je lui laisse la parole. Elle vous dit tout. Bonjour Daphnée, peux-tu te présenter à nos lecteurs en quelques mots ? Bonjour, Je suis thérapeute en relation d'aide. Je me spécialise dans l'accompagnement des femmes désirant aimer leur corps et vaincre leurs insécurités. Car c'est une problématique énorme de nos jours. Je suis passionnée par le développement personnel. Apprendre à se connaître et se responsabiliser de

Et vous le déclic, c’est pour quand? épisode 2

Parce que l’on dit souvent que l’image est le premier accélérateur de la confiance en soi, je vais vous parler d’un autre moyen de réaliser ce déclic. Vous savez ce déclic pour commencer ce long voyage vers l’acceptation du soi? Il s’agit du relooking. Il y a bientôt deux ans, Ronde et Glamour avait lancé un concours pour remporter une journée relooking en ma compagnie. Accompagnée par les professionnels de la coiffure (salon Franck Provost) du maquillage (Boutique KIKO) et de l’habillement avec la marque Ms mode. Ils avaient tous accepté d’ être partenaires de cette journée. L’heureuse élue, Stéphanie, a pu

Une semaine au service obésité d’un hôpital

L’obésité, l’obésité morbide, les chirurgies de l’obésité sont des mots encore tabous et des sujets souvent évités aujourd’hui dans notre société. On aurait pu croire que dans un service hospitalier exclusivement dédié à la pathologie de l’obésité il en aurait été autrement, mais pas toujours comme vous allez le lire ci-dessous. Cette interview n’a aucune autre volonté que de partager l’histoire d’une femme qui a connu cette expérience. Sans jugement ou parti-pris sur l’obésité, la chirurgie de l’obésité ou le milieu hospitalier… Grace au témoignage de Laurence, qui a passé une semaine dans un « service obésité » d’un hôpital, nous allons pouvoir découvrir

Top