Vous êtes ici
Accueil > Psycho > Développement personnel > Je suis célibataire, est-ce de ma faute ?

Je suis célibataire, est-ce de ma faute ?

Je suis célibataire, est-ce de ma faute ?

A un moment dans sa vie, surtout lorsqu’on est célibataire depuis longtemps, on a tendance à se remettre en question, à se demander si c’est de notre faute, si on n’a mal fait quelque chose, si nos critères ne sont pas trop élevés, etc…

Si ce questionnement ne vient pas de nous, il vient de l’entourage qui est toujours en train de vous soûler avec des réflexions du genre « mais je ne comprends pas pourquoi tu es toujours célibataire, tu devrais revoir tes critères », ou encore « tu ne peux pas tout avoir, il faut faire des concessions »,  » ce n’est pas normal à ton âge » ou « l’homme parfait n’existe pas, sois réaliste »…

Alors oui je suis réaliste et je ne recherche pas un homme parfait, moi-même n’ayant pas la prétention de l’être.

Je recherche juste un homme qui me corresponde et je n’ai pas à me sentir coupable ou à baisser mes critères.

A 20 ans je voulais qu’il sache jouer de la guitare, qu’il sache danser, qu’il aime voyager, qu’il soit beau (lol). Aujourd’hui je veux qu’il me plaise physiquement, qu’il soit cultivé et ouvert d’esprit.

Mes critères sont donc d’un autre niveau. Je ne les ai pas baissé, ils ont évolué d’eux-mêmes.
Ils ont énormément évolué avec l’âge, le temps, les expériences et l’exemple des couples autour de moi.

Aujourd’hui il est sur que ce que j’acceptais à 20 ans ne peut plus être d’actualité.
A 20 ans, on a toute la vie devant soi, on a le temps de trouver un travail, le temps de s’installer, on a plein de rêves et de projets.
A 40 ans les choses ont changé, on a toujours des rêves et des projets mais l’expérience nous a appris à planifier, à nous organiser, à économiser.

Et mine de rien, on aime avoir un certain confort et mode de vie, donc on n’est pas prête à y renoncer pour vivre d’amour et d’eau fraîche (on veut rajouter des rondelles de citron et des glaçons !).

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui, mes critères n’ont pas baissé, bien au contraire, ils sont encore plus élevés.
Je sais exactement ce que je ne veux pas dans ma vie.

Il ne s’agit pas de critères physiques, mais plutôt de valeurs.

Je ne veux pas d’un homme qui ne respecte pas sa mère ou ses sœurs parce qu’il ne me respectera pas non plus. D’un homme qui n’a jamais vécu seul (vous savez ces hommes qui vont de relations en relations) parce qu’il ne saura pas ce que c’est que de tenir un appartement, payer des factures, faire des choix…

D’un homme fâché avec l’hygiène, d’un homme qui ne sait pas où il va, parce que moi je sais où je vais et je ne veux pas que mes projets deviennent les siens, sinon à un moment il sera malheureux.

Je ne veux pas d’un homme trop carriériste non plus, parce que son travail passera toujours avant notre couple.

Je ne veux pas d’un homme qui ne sait pas exprimer ses émotions, j’ai vu trop de couples avoir des problèmes de communication à cause de ce que j’appelle une « fausse pudeur ».

Et pour finir je veux un homme qui a une histoire, un vécu qui lui a appris que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, tout simplement parce que moi j’ai aussi un vécu et que mon rapport avec la vie est différent.
Si nous ne sommes pas sur la même longueur d’ondes, le couple ne pourra pas durer bien longtemps.

En ce qui concerne les enfants, j’avoue que mon opinion est assez changeante.

Être parent est une véritable responsabilité et rencontrer un homme qui est papa me fait un peu peur, car mine de rien l’enfant sera toujours prioritaire et surtout la maman ne sera jamais loin.
Nous avons tous un passé mais l’avoir sous le nez tous les jours, comment dire… je ne suis pas prête (lol).

Mesdames, tout ça pour dire que personne ne vous connait mieux que … vous-même, et si vous avez des critères c’est qu’ils correspondent tout simplement à la personne que vous êtes aujourd’hui.

Il ne s’agit pas de tout accepter, ou d’accepter d’être avec quelqu’un qui ne vous convient pas sous prétexte que vous êtes célibataire depuis (trop) longtemps.

Ayez conscience de votre valeur, de vos valeurs et surtout du fait que vous ne cherchez pas un homme pour une nuit ou une courte période.

Non vous cherchez un homme pour la vie ou du moins pour un très très long moment, donc mieux vaut qu’il réponde à vos critères, j’insiste sur le « vos ».
Ce sont les vôtres et non pas ceux de vos amies ou famille.

Et sachez que lui aussi à certainement des critères : un homme propre cherchera une femme propre, un homme bienveillant cherchera une femme bienveillante, un homme cultivé cherchera une femme avec qui discuter de sujets divers, etc….

Faites-vous confiance et surtout ne baissez pas vos critères, ne culpabilisez pas, ne vous faites pas de reproches. Il viendra un jour ou l’autre cet homme qui vous correspond.

Donc en attendant continuez à vous éclater, à prendre soin de vous, à vous aimer pour être cette femme que lui aussi recherche et qui correspond à ses critères !

 

Nicole
Bonjour à tous, je suis Nicole, cette personne un peu folle qui un jour a décidé de créer Ronde et Glamour afin de changer l'opinion publique mais aussi notre propre opinion sur les femmes rondes. Loin des clichés peu flatteurs, la femme ronde est une femme combative, déterminée, pleine de ressources et surtout une belle femme. A travers nos écrits et nos publications, nous essayons de changer l'image peu flatteuse que la femme ronde a en France.
http://rg-academy.fr/nicole-zoa/

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :