Vous êtes ici
Accueil > Mode & Beauté > Actualités > Maquillage et Transpiration, le dilemme de l’été !

Maquillage et Transpiration, le dilemme de l’été !

L’été revient, la température augmente,  difficile de rester fraîche. Qui n’a pas connu cela ?

On se prépare un joli maquillage, on est un peu en retard, du stress et… à peine un pied dehors. Vous sentez les gouttes de transpiration glisser sur votre visage et dans votre cou tandis que vos cheveux (soigneusement coiffés) ont l’air de sortir de la douche !

Tout d’abord, sachez que transpirer est un mécanisme tout à fait naturel et même sain qui ne doit pas forcément et absolument être combattu.

Maquillage et Transpiration, le dilemme de l'été ! photo5

Alors pour conserver un maquillage frais, même en été, commencez dans un premier temps par adapter vos soins à la saison.

Etape 1 : La préparation de la peau

En été, pensez à faire un gommage visage en alternance avec un masque purifiant à l’argile par exemple.  Une peau saine et qui respire permet déjà à votre fond de teint de tenir plus facilement, même en cas de transpiration du visage.

Maquillage et Transpiration, le dilemme de l'été ! photo1

Employez le matin  une lotion micellaire ou une eau démaquillante qui donnent un coup de fouet rafraîchissant.

On oublie les crèmes hydratantes grasses et riches et on opte pour une crème de jour légère, fluide et matifiante, crèmes qui  qui ont dans leur formule des agents qui limitent la séborrhée ou un sérum moins gras à porter sous le make-up.

Maquillage et Transpiration, le dilemme de l'été ! photo2

Ensuite, on s’offre une base fixante de maquillage qui permettra de le faire durer.

Etape 2 : Le teint

En été, notre peau a besoin de plus de légèreté. Grâce au soleil et la lumière, elle est plus belle, plus bronzée et nos traits sont moins tirés qu’en hiver.

Toutefois, on souhaite camoufler les petites imperfections, avoir bonne mine. On troque donc son fond de teint habituel contre une poudre de teint, ou un perfecteur de teint à la formule plus légère. Il existe de plus en plus formules light qui déposent sur le teint un voile couvrant très léger comme les BB crèmes ou fond de teint à l’eau waterproof…

Pour celles qui vont au soleil, afin de ne pas multiplier les couches, il faut aller à l’essentiel : appliquer son sérum puis un écran solaire toucher sec. On allie ainsi  hydratation et protection sans surcharger. La peau peut alors recevoir un peu de poudre de teint en toute légèreté. Les peaux fragiles, à couperose, avec des taches, pourront appliquer une crème solaire teintée, bon moyen d’associer maquillage et protection solaire.

Etape 3 : Les yeux

Evidemment pour les yeux, on pense au make-up waterproof, qui résiste à l’eau et donc à la transpiration du visage. Mascara, eyeliner mais aussi fard à paupières, choisissez-les tous en version waterproof !

Toutefois, le maquillage waterproof est plutôt déconseillé aux peaux fragiles car les agents hydro-alcooliques qu’il contient ne sont pas toujours bien tolérés par les peaux les plus sensibles.

Un des secrets est de poser une base de fard à paupières comme  de nombreuses make-up addict le font en été comme en hiver. Une noisette de produit sur la paupière, estompez du bout des doigts puis maquillez-vous comme vous avez l’habitude de le faire. Votre make-up devrait tenir du matin jusqu’au soir sans problème !

Que vous soyez adepte du naturel ou de la couleur intense, quand il fait chaud et humide, choisissez des textures crèmes, plus faciles à travailler et dont la tenue est plus efficace que les fards poudrés. Les appliquer avec un pinceau plat en poils synthétiques est idéal car les doigts laissent du gras sur la peau.

Avec la transpiration, le mascara waterproof est indispensable si vous ne voulez pas vous retrouvez avec des yeux de panda, comble de la vulgarité ! On peut tenter des couleurs de mise cet été mais avec un beau noir on est sûre d’intensifier son regard sans se tromper

Etape 4 : Les finitions

Il ne nous reste plus que les lèvres ! Il est conseillé pour éviter que le rouge à lèvres file de colorier ses lèvres avec un crayon de la couleur de notre rouge, les contours puis l’intérieur et ainsi les pigments adhéreront mieux. Appliquez votre rouge à lèvres en couche fine, estompez avec un mouchoir puis poser une seconde couche. Comme pour les paupières, il existe des bases spéciale lèvres.

Enfin le dernier geste, le spray fixateur d e make-up ! Cette brume est à vaporiser sur le visage après avoir procédé au maquillage et permet de fixer le make-up et d’éviter qu’il ne coule ou qu’il ne file avec les grosses chaleurs.

Etape 6 : Les retouches

Malgré tous ces soins, s’il fait vraiment très chaud, votre maquillage peut couler un peu et le visage redevenir brillant.  Pas de panique, là encore, il y a des solutions ! Usez et abusez des petits carrés de papier absorbant et matifiant qui évitent le mélange peu reluisant sébum/maquillage : on commence par absorber la transpiration puis pour donner un coup de fouet à la peau, on pulvérise un peu d’eau thermale qui va resserrer le grain de peau. On absorbe l’excédent d’eau à l’aide d’un coton, puis on parfait le maquillage avec de la poudre matifiante ou la poudre de teint. L’idéal, si c’est possible, quelques minutes devant un ventilateur !

NB : Il existe en pharmacie des produits en poudre, en gel ou en stick censés arrêter le transpiration, mais je ne saurait trop vous recommander de vous adresser     directement au pharmacien avant de les utiliser…

On vous souhaite un bel été avec de beaux maquillages nude qui tiennent ! Regardez ceux de nos mannequins grande taille !

Maquillage et Transpiration, le dilemme de l'été ! photo4

Marie France
Marie France
Bonjour, Je suis enseignante en retraite mais aussi mère de famille nombreuse mélangeant harmonieusement enfants biologique et adoptés, tous adultes maintenant. D'autre part, outre la mode pour femme ronde que j'aime et qui me passionne, j'aime lire de tout, connais et écris parfois sur des sujets d'histoire, de philo, de médecine, de sociologie et tout ce qui est culture générale. J'ai aussi pratiqué et animé des ateliers d'écriture, ai écrit de la poéie et ai fréquenté et participé deux ans à des scènes slam.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :