Vous êtes ici
Accueil > Mode & Beauté > Actualités > Mais qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer ….. Les Soldes

Mais qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer ….. Les Soldes

Mais qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer ….. Les Soldes
Soldes
source : Editus

Pendant quelques semaines, la France va s’emballer : les acheteurs vont s’affoler et les banquiers beaucoup travailler.  Mais qui a eu cette idée de génie, qui nous dépouille volontairement chaque année ?

Au XIXème siècle, de grands magasins commencent à remplacer les petits commerces. On veut tout trouver et au même endroit. Le phénomène est si incroyable que même les intellos de l’époque s’emparent de l’affaire : lisez Au Bonheur des Dames de Zola si vous ne me croyez pas !

Dans cette course au bon plan, un homme du nom de Simon Mannoury va inventer des techniques commerciales alors inédites en France comme la vente à distance ! ( Un peu le catalogue La Redoute, option “On te livre ton top Castaluna en calèche dans la journée).

Mais même les génies sont confrontés au bon vouloir du client. Le magasin de notre emblématique Simon, “Le petit Saint Thomas”,  fait une saison particulièrement décevante. Mannoury se demande comment sauver les meubles et là ! Bim ! Le coup de l’ampoule ! Le Euréka commercial ! Et si l’on cassait les prix pour pouvoir se débarrasser des invendus de la saison précédente ? Ni une ni deux, il met en pratique son idée et remporte un succès si fracassant qu’il va influencer tout Paris, puis toute la France !

source : Gallica.BNF

Le plus amusant dans l’histoire, c’est qu’à l’origine, on parlait de soldes pour désigner en argot un morceau de tissu dont personne n’aurait voulu ! Comme quoi, même les laissé-pour- compte peuvent devenir des succès.

Alors, mes charmants lecteurs, on bénit le génie de Simon Mannoury, qui va nous permettre de dénicher à prix doux de vraies affaires !

 

 

C’est aussi l’occasion de respecter les Saints Commandements des Soldes, la main sur le coeur (ou le porte-monnaie, au choix).

1/ Ton compte tu ne videras pas pour la parfaite petite robe noire.

2/ De patience tu t’armeras pour dénicher la pièce idéale.

3/ La nouvelle collection tu n’achèteras pas.

4/ Tes yeux tu fermeras. (Surtout au passage en caisse).

5/ La bonne taille tu achèteras. Oui parce que la paire de chaussures en 35 sublime à 15 euros au lieu de 150 euros, elle restera toujours trop petite pour ton 39. Toujours. ( True Story).

QUE LA FORCE DE SIMON MANNOURY SOIT AVEC VOUS ET BONNES SOLDES A TOUS !

Cara
Salutations à tous ! On m’a baptisée sous le nom très commun de Marie, mais j’ai vite adopté le nom de Cara. Afin de me déguiser mais aussi parce qu’il reflétait davantage mon tempérament méridional. Professeur de Lettres, passionnée par les voyages, je fais partie d’un blog de critiques de cinéma. J’aime passionnément la mode, car elle me permet d’être un caméléon qui se transforme au fil de ses humeurs. Pour vous, j’écrirai sur les sujets qui me tiennent à cœur, qu’ils soient coup de gueule ou coup de cœur. Au plaisir d’être lue et parcourue par vos yeux chers lectrices et lecteurs de Ronde et Glamour.
http://www.ecrandarret.com/

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :