Vous êtes ici
Accueil > Culture & Loisirs > A vivre à Paris en ce moment : l’Atelier des Lumières ou Klimt sous acide !

A vivre à Paris en ce moment : l’Atelier des Lumières ou Klimt sous acide !

Gustav Klimt Serpents aquatiques II (Les Amies) © Akg-images/Erich Lessing

L’Atelier des Lumières, premier centre d’art numérique à Paris

Dans une ancienne fonderie du 11e arrondissement, s’installe l’Atelier des Lumières, le premier centre d’art numérique à Paris.

Dans l’espace parisien ouvert en avril dernier, il ne faut pas moins de 140 vidéoprojecteurs et 50 enceintes pour donner vie aux œuvres et tapisser les 3 300 m2 (du sol au plafond). Le procédé, déjà utilisé avec succès aux Baux de Provence (les Carrières de Lumières), permet une immersion totale.

 

Les puristes crient au scandale !  

S’agit-il d’une exposition d’art ou d’un divertissement familial, populaire, d’une vulgaire installation multimédia ?

Aller contempler la Mona Lisa ou le Radeau de la Méduse au Louvre est un incontournable. Mais combien de Français franchissent le pas d’entrer dans ce temple ?

Vivre une expérience d’art immersif est incomparable. C’est un voyage visuel et musical qui permet de vivre l’art différemment. Et si cela permet d’attirer un public jusqu’alors intimidé par les musées nationaux, il faut s’en réjouir. Au diable les puristes ! L’Atelier des Lumières n’a pas vocation à se substituer aux musées nationaux, tout comme le livre numérique n’a pas tué la littérature.

 

 

Vous ne verrez donc aucune toile originale encadrée et accrochée sur des murs blancs à l’Atelier des Lumières. Vous en prendrez pourtant plein la vue ! Totalement immergé dans un foisonnement d’ors et de fleurs, laissez-vous emporter dans une aventure sensorielle, sublimée par la bande-son (Strauss, Chopin, Beethoven, Mahler, Wagner).

C’est un peu comme être sous acide mais sans la descente !

Gustav Klimt Le Baiser © akg-images / Erich Lessing
Gustav Klimt Le Baiser © akg-images / Erich Lessing

L’expo Klimt

Depuis son ouverture et jusqu’en novembre 2018, l’Atelier des Lumières propose un parcours autour des représentants majeurs de la scène artistique viennoise, dont Gustav Klimt. L’exposition présente également des œuvres de grands artistes viennois comme Schiele et Hundertwasser, influencés par le travail de Klimt. Leurs œuvres s’animent en musique sur l’espace de projection XXL de l’ancienne fonderie.

Gustav Klimt Adele Bloch-Bauer I © De Agostini Picture Library / E. Lessing / Bridgeman Images
Gustav Klimt Adele Bloch-Bauer I © De Agostini Picture Library / E. Lessing / Bridgeman Images

A vivre de toute urgence !

Un conseil : prenez vos places à l’avance pour éviter la file d’attente.

 

L’Atelier des Lumières

38, rue Saint-Maur 75011 Paris

http://www.atelier-lumieres.com/

 

Ouvert tous les jours entre 10h et 18h

Nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h

Exposition jusqu’au 11 novembre 2018

 

Gustav Klimt Danaë © Bridgeman Images
Gustav Klimt Danaë © Bridgeman Images

Indiana
Indiana
Indiana Sendyk est une grande voyageuse qui a choisi de poser ses valises à Paris il y a 10 ans. Un peu ici et un peu ailleurs, son engagement pour les droits de l’Homme l’a emmenée aux quatre coins du monde du Kosovo au Nicaragua, d’Afghanistan au Burkina Faso en passant par le Timor-oriental. Dans son premier livre « Hôtel Méguétan », publié aux Editions La Découvrance, elle livre avec beaucoup d’humour un portrait mordant de son expérience au Mali en 2013 et des personnages truculents qu’elle rencontre lors de ses missions humanitaires. Quand Indiana est à Paris, capitale qu’elle aime passionnément, elle teste pour vous les nouveaux resto, bars, brunch et salons de thés. Elle va au cinéma, au théâtre et voir des expo.
http://bit.ly/2ky6CGP

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :