Vous êtes ici
Accueil > Mode & Beauté > Actualités > Interview de Julia Pajany, mannequin grande taille et fondatrice du Pajany Calendar : un calendrier « Pirelli » pour les femmes plus size.

Interview de Julia Pajany, mannequin grande taille et fondatrice du Pajany Calendar : un calendrier « Pirelli » pour les femmes plus size.

Vous connaissez tous le calendrier Pirelli, qui publie depuis 1964 des photographies de femmes glamour.

Mais qu’en est-il pour la femme plus size ?

Les publicitaires de la marque avaient tenté de faire un essai avec un mannequin grande taille et l’avait annoncé comme tel. Simplement, si le mannequin était grand, ses mensurations ne l’étaient pas.

De ce constat est née l’idée du calendrier Pajany.

Durant la Paris plus size fashion week, j’ai pu rencontrer Julia Pajany, le mannequin grande taille à l’origine de cette initiative. Elle a pu me raconter la genèse du calendrier et ses aspirations.

L’histoire du calendrier

Le Pajany Calendar a été lancé officiellement en 2016 et a demandé un an et demi de travail. Un objectif : représenter la femme ronde sous toutes ses formes.

Dès le début, Julia Pajany a été fascinée par les shooting collectifs et c’est en 2016 qu’elle s’associe avec un photographe, Camron Tietcheu, pour capter ces ambiances si particulières.

Le casting de la première édition a été initié via un appel sur les réseaux sociaux à destination des femmes curvy. Une idée : qu’il y ait une histoire derrière chaque portrait.

C’est pour cela que Julia Pajany formule la même demande.

Il faut que chaque candidature s’accompagne d’une photographie, d’une présentation et d’une biographie. « Je souhaite vraiment que celles qui postulent aient une vision de la femme grande taille. »

Qui est Julia Pajany ?

Cela fait 7 ans qu’elle est un mannequin même si elle conserve l’appellation «amateur » car elle a choisi de ne pas travailler avec une agence.

calendrier pajany 3

Elle travaille pour Mypepita, une marque allemande dont elle est une des égéries. «Le blouson que j’adore et qui est en 36, je veux avoir le même en taille 46 ».

Elle conseille et habille les femmes rondes du 44 au 54 afin de leur redonner confiance en elles et leur apporter de nouveaux styles dans lesquels s’assumer.

Julia souhaite vraiment qu’il y ait une offre plus accessible pour les « plus size » au niveau de la mode même si les choses progressent dans le bon sens.Plus qu’un marché, Julia Pajany veut représenter la femme ronde.

Son idée est vraiment de travailler dans la perspective de changer l’image de la femme plus size : «  Dans les films, les femmes avec des formes ne jouent que des rôles qui prêtent à moquerie ».

Mais elles ne sont jamais celles que l’on désire.

Cette envie de changer les choses a donné à Julia Pajany l’idée d’ouvrir à terme la première agence de communication pour placer les rondes dans les médias, afin qu’elles soient davantage représentées et que les discriminations puissent cesser progressivement.

La version 2018

calendrier pajany 4

Le nouveau calendrier est cette fois-ci shooté par Didier Muya,  un photographe Norvégien avec qui Julia a travaillé auparavant.

En 2018, l’équipe est plus européenne. Le casting du calendrier a amené 137 candidates à postuler et le choix s’est finalement porté sur 14 modèles.

Certaines étant professionnelles comme amateurs. L’idée de base était de souligner la diversité des styles et des formes.

Aucune photo ne se ressemble : les mannequins sont de tout âge, de toute culture et de tout univers et donnent une vraie impression de variété.

Certaines modèles sont venues du monde professionnel.

Ainsi, l’égérie du mois d’Avril, Odile Gautreau, représente la femme ronde dans la nouvelle campagne de Nike.

Celle du mois de Février est Miss France Ronde 2016-2017.

Le calendrier contient les 12 mois avec une surprise et un teaser de l’année suivante.

Au total, les 24 photos du calendrier révèlent une atmosphère aussi touchante que décalée.

L’histoire du calendrier ne cesse de se développer.

Il y a eu un vernissage le 8 Décembre à la « Mi-Galerie » à Paris. Le public a pu admirer 13 tableaux spécialement créés pour l’occasion afin de raconter l’histoire du Calendrier.

Toutes les photos du calendrier sont à vendre en complément des tableaux du Vernissage.

Vous pouvez retrouver ces informations sur le site ou via les réseaux sociaux.

Et si vous voulez participer au prochain casting, guettez bien la page « The Pajany Calendar » et lancez-vous !

Cara
Salutations à tous ! On m’a baptisée sous le nom très commun de Marie, mais j’ai vite adopté le nom de Cara. Afin de me déguiser mais aussi parce qu’il reflétait davantage mon tempérament méridional. Professeur de Lettres, passionnée par les voyages, je fais partie d’un blog de critiques de cinéma. J’aime passionnément la mode, car elle me permet d’être un caméléon qui se transforme au fil de ses humeurs. Pour vous, j’écrirai sur les sujets qui me tiennent à cœur, qu’ils soient coup de gueule ou coup de cœur. Au plaisir d’être lue et parcourue par vos yeux chers lectrices et lecteurs de Ronde et Glamour.
http://www.ecrandarret.com/

One thought on “Interview de Julia Pajany, mannequin grande taille et fondatrice du Pajany Calendar : un calendrier « Pirelli » pour les femmes plus size.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :