Vous êtes ici
Accueil > Psycho > Développement personnel > Discrimination : vous n’êtes plus seule !

Discrimination : vous n’êtes plus seule !

Discrimination : vous n’êtes plus seule !

J’entends trop souvent « je ne sais pas comment faire, ma parole n’est pas entendue, la justice coûte chère, c’est long et inutile ».

Mon propos n’est pas de vous dire que vous avez tort et qui suis-je pour le dire.

Je vous dirais plutôt vous n’êtes pas seule, vous n’êtes plus seule.

A travers ce billet d’humeur, l’idée modeste sera de décortiquer pour vous et avec vous le vocabulaire juridique si nébuleux, vous expliquer ce qu’il est possible de faire ou non, les idées reçues et j’en passe.

Vous me direz quel rapport avec la mode, quel rapport avec la grande taille et bien pour moi nous sommes en plein dedans.

my body my choice

Si la mode grande taille vous intéresse, c’est que comme moi à un moment donné de votre vie ou depuis toujours vous avez quelques kilos en trop et que certaines situations de la vie quotidienne vous le rappellent.

Que ce soit ce magasin dans lequel vous rentrez où il n’y a pas votre taille, cette chaise de restaurant ou de théâtre dans laquelle vous peinez à vous assoir voire pas du tout, ce transport que vous prenez où vous avez l’impression de déranger et j’en passe, ce médecin qui refuse de vous prendre en consultation ou qui avant tout vous dit faites donc un régime et revenez me voir, ce collègue qui sous couvert de plaisanterie douteuse vous stigmatise.

Vous me direz là encore mais que vient faire le droit là-dedans et bien je vous dirais simplement qu’il est partout et nulle part à la fois.

Le droit régente notre vie en société à chaque instant, à chaque souffle. Alors oui, on peut en avoir peur mais on peut aussi en faire un allier et se dire aujourd’hui plus que jamais je vais me défendre.

Et pour se défendre, quoi de mieux que savoir de quoi on parle !

Il y a bien trop d’idées reçues souvent source d’ignorance, développées par des images télévisées tronquées et bien loin de la réalité et pourtant tout est à portée de main pour qui un jour se dit je me lance.

Alors aujourd’hui j’ai décidé d’attaquer dans le dur et de vous parler de manière très large pour l’instant de ce qu’on appelle la discrimination.

Discrimination

Et oui ce mot utilisé à toutes les sauces sans vraiment trop savoir pourquoi, ni comment mais surtout ce qu’il veut dire.

Je pense que vous le savez mais tout est compartimenté et nombres de mots sont utilisés à tort ou à raison alors que juridiquement ils veulent dire complètement autre chose.

Alors je vais tenter de vous expliquer ce qu’est la discrimination au sens juridique et notamment face au poids, j’ose le dire au surpoids.

Ne vous inquiétez pas je ne vais pas commencer par vous dire : selon l’article… du code…Non Non je vous ai dis le droit ne fait pas peur.

En résumé, une personne ou un groupe fait l’objet d’une discrimination :

  • Si vous faites l’objet d’un traitement inégal ou défavorable comparé à d’autres personnes ou d’autres situations
  • Si ce traitement se fonde sur des critères précis fixés par la loi. Il y en a 23 et notamment : l’apparence physique
  • Si ce traitement entre dans le cadre fixé par la loi comme par exemple le travail, le logement, l’obtention d’un crédit et bien d’autres domaines encore notamment dans le cadre des prestations de services.

Il faut que l’ensemble de ces critères soit rempli, alors j’ose le dire on est bien loin de ce qu’on appelle communément discrimination au quotidien.

 

Alors oui, il existe des situations dans lesquelles la discrimination est tolérée mais là encore c’est la loi qui fixe ces exceptions comme le fait par exemple que dans certains métiers on demande des critères physiques particuliers exemple : un acteur de cinéma pour un rôle.

Vous me direz alors si je suis victime de discrimination comment je peux la prouver et qu’est ce que je peux faire.

Je m’attarderai dans un prochain billet à expliquer comment on peut agir individuellement ou à plusieurs et ce que dit la loi.

Aujourd’hui pour ce premier billet d’humeur je voulais simplement vous rappeler que vous n’êtes plus seule.

Dans chaque département, il existe des maisons du droit et de la justice, des mairies dans lesquelles des juristes ou avocats sont à votre disposition pour répondre à vos questions, il existe des associations également.

Bien sûr, il y a internet où vous pouvez trouver des réponses, mais rien ne vaut la réponse d’un professionnel face à votre problème.

En matière de discrimination, le gouvernement a mis en place un site spécialisé stop -discrimination.

Vous pouvez également aller voir dans vos entreprises par exemple les représentants du personnel, l’inspection du travail, la médecine du travail. Vous pouvez aussi saisir le défenseur des droits, des médiateurs etc…

Le but n’est pas de vous faire la liste de tous les gens habilités à vous aider mais simplement vous rappeler que la stigmatisation commence par l’isolement, par la solitude.

Alors oui, face à la discrimination on est parfois démuni, on a peur, on ne sait pas quoi faire. Dites vous simplement que vous êtes protégés et que des moyens d’actions existent.

Je ne vais pas vous mentir et vous dire qu’en un coup de baguette magique tout s’arrête mais simplement que si on ne fait rien alors rien ne change. Oui c’est long, non ce n’est pas toujours couteux contrairement à l’idée populaire, mais oui ça fonctionne.

Ce premier billet d’humeur se veut le coup de balai qui vous permettra je l’espère de changer de lunettes et d’être davantage dans l’agir que le subir.

move

Casperandco
Casperandco
Je m’appelle Audrey, je viens de fêter mes 35 ans printemps et il était temps que je prenne enfin ma plume ou plutôt que je me lance pour la rendre publique. Cette nouvelle aventure au sein de « Ronde et Glamour » sera pour moi l’occasion de vous faire partager ma vision de la vie avec mes lunettes. Parisienne depuis toujours, épicurienne dans l’âme je travaille pour et avec l’humain et j’aime à croire qu’au quotidien ce combat n’est pas vain. Entre littérature, photographie, musique et…chut j’en dis déjà trop ! Pour faire simple ma vie est rythmée par la découverte des autres mais aussi et avant tout de moi-même. J’ai plaisir à sauter dans le grand bain aujourd’hui et le partager avec vous. Si je devais résumer la vie en une phrase : il n’y a de barrière que celle que l’on s’impose !

3 thoughts on “Discrimination : vous n’êtes plus seule !

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :